Une 2e édition réussie pour le Sommet international des sciences de la vie de Sherbrooke



Sherbrooke Innopole - SILS 2015

COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Organisée par Sherbrooke Innopole, la 2e édition du Sommet international des sciences de la vie de Sherbrooke (SILS – sils-sherbrooke.com) a connu un franc succès, avec plus de 250 participants en provenance de huit pays d’Amérique du Nord et d’Europe, une brochette de conférenciers réunissant les joueurs majeurs des industries pharmaceutique et des technologies médicales et plus de 350 rencontres d’affaires B2B. Plusieurs annonces de partenariats majeurs ont aussi effectuées dans le cadre de l’événement.

Placé sous la présidence d’honneur de Patrick J. Cashman, président-directeur général de Lundbeck Canada – qui célèbre en 2015 son 20e anniversaire au pays –, le Sommet a proposé une programmation relevée sous le thème Autonomie et vieillissement – Approches et perspectives.

En conférence d’ouverture, l’informaticien biomédical Joel Dudley, nommé parmi les 100 personnes les plus créatives en affaires dans le monde par Fast Company (2014), a exposé ses avancées en génomique personnalisée. Directeur du Center for Biomedical Informatics et du Center for Precision Wellness et professeur adjoint au Mount Sinai, le Dr Dudley mène des recherches à la croisée du Big Data et de la médecine de précision : ses travaux utilisent la modélisation pour notamment prédire les thérapies les plus efficaces selon le modèle moléculaire unique de chaque tumeur.

L’entrepreneur de renommée mondiale Steven G. Arless a pour sa part partagé son parcours fructueux dans l’industrie cardiovasculaire. Cumulant plus de 45 ans d’expérience dans le développement, le marketing et les ventes de dispositifs médicaux, M. Arless a notamment dirigé CryoCath Technologies, CardioInsight et Cryologix Medical, et depuis peu Soundbite Medical, basée sur une technologie issue de l’Université de Sherbrooke.

Près d’une vingtaine d’autres conférenciers issus de grandes entreprises et institutions de recherche – AbbVie, Chaire de recherche Industrielle Alliance sur les enjeux économiques des changements démographiques, Eli Lilly, GE Santé, Lundbeck, Philips, Merck – ont discuté d’innovation et de collaboration avec les PME, chercheurs, investisseurs et représentants gouvernementaux présents.

Parallèlement aux conférences, plus de 350 rencontres d’affaires privées ont eu lieu, permettant d’explorer et de stimuler de nouvelles occasions d’affaires et de collaboration. Un nouveau volet de présentations-éclairs a aussi été intégré avec succès à la programmation : une trentaine de PME et de chercheurs, dont plusieurs de Sherbrooke, en ont profité pour présenter leurs produits et services innovants.

Les participants ont également eu l’occasion de découvrir des projets novateurs liés aux défis posés par le vieillissement de la population et le soutien à l’autonomie grâce à un panel animé par le scientifique en chef du Québec, Rémi Quirion, et réunissant des intervenants internationaux – Flanders’ Care (Belgique), Lund University (Suède), Hebrew SeniorLife (États-Unis) et Swansea University (Pays de Galles). Une autre initiative pionnière a été présentée en diner-conférence : De Hogeweyk, à Amsterdam aux Pays-Bas, est un quartier résidentiel où vivent des personnes âgées souffrant de démence avec l’assistance d’une équipe spécialisée.

Le Sommet international des sciences de la vie de Sherbrooke 2015 a par ailleurs offert une vitrine exceptionnelle pour le dévoilement du dépliant promotionnel Médicament et autonomie en Estrie – De l’idée au patient. Le document, créé par Sherbrooke Innopole en collaboration avec le créneau d’excellence ACCORD SAGE-Innovation et l’Institut de pharmacologie de l’Université de Sherbrooke, présente les atouts de l’écosystème estrien, avec des expertises variées dans le monde des affaires et de la recherche. Le dépliant, disponible en français et en anglais, peut être téléchargé au http://bit.ly/1FlkQlq.

Josée Blanchard, directeur, Développement des affaires des filières-clés Sciences de la vie et Micro-nanotechnologies chez Sherbrooke Innopole, se réjouit de la réussite de la 2e édition du Sommet : « Avec des participants provenant du Canada, des États-Unis, de la Suède, du Royaume-Uni, de la Belgique, de la France, des Pays-Bas et d’Espagne, l’événement a acquis une renommée internationale incontestable. Cette année, plus du quart des participants provenait de l’extérieur du Québec; c’est là une occasion en or de faire rayonner l’expertise régionale en autonomie et vieillissement, d’initier des partenariats de recherche et d’affaires et de s’inspirer des meilleures pratiques. Au final, ce sont les patients du monde entier qui profiteront des solutions issues des collaborations initiées au Sommet. »

Plus de 150 participants au Sommet ont par ailleurs profité de deux incontournables à Sherbrooke lors du cocktail d’ouverture à deux pas du lac des Nations et de la soirée Monte-Carlo, organisée au mythique Théâtre Granada.

Le maire de Sherbrooke, Bernard Sévigny, a salué le succès de ce 2e Sommet international des sciences de la vie en sol sherbrookois : « La thématique de l’autonomie et du vieillissement est au cœur de nos préoccupations et de nos actions à Sherbrooke : nous comptons fièrement parmi les sept villes québécoises désignées Ville amie des aînés; nos entreprises et institutions de recherche se démarquent par leurs expertises et avancées novatrices dans le domaine. La tenue d’un tel événement, qui attire une prestigieuse clientèle internationale, contribue à positionner Sherbrooke comme un milieu de vie, d’affaires et de recherche privilégié, et ce, à l’échelle mondiale. »

Des annonces d’envergure

Le Sommet a parallèlement été le cadre de plusieurs annonces d’importance. L’Institut de pharmacologie de l’Université de Sherbrooke et le Centre pour la recherche et le développement des médicaments (CDRD) ont dévoilé un nouveau projet collaboratif, dans la foulée de leur récente association pour créer le pôle de développement de médicaments Sherbrooke-ACCESS-CDRD. Le partenariat vise à développer une formulation orale de l’inhibiteur de l’enzyme PACE4, qui a le potentiel de devenir une thérapie importante pour les patients atteints du cancer de la prostate.

Sherbrooke Innopole et LifeTech ont signé un partenariat pour favoriser la collaboration entre les pôles des sciences de la vie à Sherbrooke, au Québec, et Limburg, en Belgique. Dans la même veine, Sherbrooke Innopole et Medicon Village AB, en Suède, en ont profité pour renouveler leur entente de coopération initialement conclue en 2013, lors de la première édition du SILS. Les entreprises Immune Biosolutions de Sherbrooke et Ontoforce de Belgique ont pour leur part officialisé un nouveau partenariat d’affaires.

Sherbrooke a également accueilli l’événement Go Global, en marge du Sommet international des sciences de la vie. Cette rencontre annuelle réunit les partenaires de Medicon Village – Sherbrooke Innopole, Life Sciences Hub Wales et LifeTech – ainsi que d’autres invités internationaux dans le cadre d’une journée de conférences et de visites.

Pour le président du conseil d’administration de Sherbrooke Innopole, Pierre Tremblay, « le Sommet, par son cadre à la fois intimiste et international, constitue un formidable espace de discussions et de rencontres pour les acteurs des industries pharmaceutique et des technologies médicales d’ici et d’ailleurs. Les deux derniers jours ont permis d’identifier et d’accélérer d’intéressantes opportunités de collaboration et d’innovation pour relever, ensemble, les défis résultant du vieillissement de la population. »

L’édition 2015 du Sommet est organisée en collaboration avec Rx&D (Les compagnies de recherche pharmaceutique du Canada) et MEDEC (Les sociétés canadiennes de technologies médicales), avec l’appui financier du ministère de l’Économie, de l’Innovation et des Exportations (MEIE) du Québec, de la Ville de Sherbrooke et de plusieurs organisations privées.

À propos de Sherbrooke Innopole

Sherbrooke Innopole est la corporation paramunicipale dédiée au développement économique de la Ville de Sherbrooke. Sa mission est d’assurer un développement économique innovateur, harmonieux et dynamique. L’organisme mise ainsi sur la création d’entreprises issues de la recherche et de l’ingéniosité sherbrookoise, sur l’attraction de nouvelles entreprises, sur le soutien aux entreprises manufacturières existantes dans leurs efforts visant l’expansion, l’innovation et l’internationalisation, sur l’expertise multidisciplinaire de son équipe et sur cinq filières-clés porteuses d’avenir – Sciences de la vie, Technologies propres, Micro-nanotechnologies, Technologies des communications et de l’information et Fabrication de pointe. www.sherbrooke-innopole.com

Source : Sherbrooke Innopole